Extrémistes parce que réalistes

Bienvenue à tous ceux qui veulent participer !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Scientologie.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ignorant



Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Ven 5 Mai à 23:53

An Overwhelmed Zealot a écrit:



Concernant le racisme, Ron hubbard lui même considère cela comme une abberation.

Où c'est qu'il l'aurait dit ?

Citation :
" Nous avons trouvé les moyens de transformer les hommes en esclaves. "
L. Ron Hubbard, Conférences de Philadelphie, lecture 20, 1952.

Tous esclaves = pas de racisme, c'est limite non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
An Overwhelmed Zealot

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : Terre, France, Marseille.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Sam 6 Mai à 2:55

Ignorant a écrit:
An Overwhelmed Zealot a écrit:



Concernant le racisme, Ron hubbard lui même considère cela comme une abberation.

Où c'est qu'il l'aurait dit ?

Citation :
" Nous avons trouvé les moyens de transformer les hommes en esclaves. "
L. Ron Hubbard, Conférences de Philadelphie, lecture 20, 1952.

Tous esclaves = pas de racisme, c'est limite non ?

Dans le livre même de la dianétique : le pouvoir de la pensée sur le corps, Lafayette Ronald Hubbard explique très clairement qu'il n'existe pas différentes "races" humaines. Il n'existe que la seule et unique race humaine. Tous les humains peuvent devenir clairs et tous les humains ont les mêmes facultés mentales.

Pour la citation sur les esclaves, Ron Hubbard s'exprime souvent à la première personne du pluriel, il est donc très simple de tirer une phrase du texte et de lui donner un autre sens une fois sortie de son contexte. Je pense qu'il faudrait écouter toute la conférence ainsi que la phrase dans son contexte pour qu'elle puisse avoir du sens.

Citation :
Nous avons trouvé les moyens de transformer les hommes en esclaves.

Car vu comme ca, on pourrait également penser au capitalisme, a la manipulation des gouvernements, etc ...
Donc cette phrase ne veut pas dire grand chose en dehors de sa conférence.


Pour les "xénu" j'ai trouvé ca, provenant d'un livre de ron hubbard avant la création de la scientologie, on reconnaitra tout particulièrement les formes classique d'un roman de science fiction ...

The head of the Galactic Confederation (76 planets around larger stars visible from here, founded 95,000,000 years ago, very space opera) solved overpopulation (250 billion or so per planet -- 178 billion on average) by mass implanting.
He caused people to be brought to Teegeeack (Earth) and put an H-bomb on the principal volcanos (incident 2) and then the Pacific ones were taken in boxes to Hawaii and the Atlantic ones to Las Palmas and there "packaged."
His name was Xenu. He used renegades. Various misleading data by means of circuits, etc., was placed in the implants. When through with his crime, Loyal Officers (to the people) captured him after six years of battle and put him in an electronic mountain trap where he still is. "They" are gone. The place (Confederacy) has since been a desert.
The length and brutality of it all was such that this Confederation never recovered. The implant is calculated to kill (by pneumonia, etc.) anyone who attempts to solve it. This liability has been dispensed with by my tech development. In December '67 I knew somebody had to take the plunge. I did and emerged very knocked out but alive. Probably the only one ever to do so in 75,000,000 years. I have all the data but only that given here is needful.
Good luck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.survivalisme.fr.tc
Ignorant



Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Sam 6 Mai à 5:13

An Overwhelmed Zealot a écrit:
Ignorant a écrit:
An Overwhelmed Zealot a écrit:



Concernant le racisme, Ron hubbard lui même considère cela comme une abberation.

Où c'est qu'il l'aurait dit ?

Citation :
" Nous avons trouvé les moyens de transformer les hommes en esclaves. "
L. Ron Hubbard, Conférences de Philadelphie, lecture 20, 1952.

Tous esclaves = pas de racisme, c'est limite non ?

Dans le livre même de la dianétique : le pouvoir de la pensée sur le corps, Lafayette Ronald Hubbard explique très clairement qu'il n'existe pas différentes "races" humaines. Il n'existe que la seule et unique race humaine. Tous les humains peuvent devenir clairs et tous les humains ont les mêmes facultés mentales.

Pour la citation sur les esclaves, Ron Hubbard s'exprime souvent à la première personne du pluriel, il est donc très simple de tirer une phrase du texte et de lui donner un autre sens une fois sortie de son contexte. Je pense qu'il faudrait écouter toute la conférence ainsi que la phrase dans son contexte pour qu'elle puisse avoir du sens.

Citation :
Nous avons trouvé les moyens de transformer les hommes en esclaves.

Car vu comme ca, on pourrait également penser au capitalisme, a la manipulation des gouvernements, etc ...
Donc cette phrase ne veut pas dire grand chose en dehors de sa conférence.



Ron Hubbard il est contre le capitalisme alors ? Parce que si c'est pas le cas, je ne comprend pas comment tu fais pour remettre dans un tel contexte.
Mais bon, moi j'ai pas envie de devenir scientologue. Ce que tu dois etre capable de comprendre je suppose. Et donc c'est pas à moi de vérifier l'info, de remettre dans le contexte, d'écouter la conférence en question, etc... Moi je constate seulement que tu n'avais pas entendu parler de cette phrase. Donc si quelqu'un doit se poser des questions c'est toi. Et je pense que tu as encore les moyens de poser cette question à qui de droit. Je parle de tes supérieurs religieux bien sur. Quelque chose me dit qu'on ne te permettra pas d'écouter cette conférence, que tu ne pourras pas vérifier le contexte de cette citation. Pourtant, si sa reflexion était si bénine à l'époque où elle a éété prononcée, tu devrais pouvoir trouver sans mal une explication logique et rationnelle. loin des suppositions dans lesquelles nous nous trouvons sur ce forum toi et moi, n'est-ce pas ?

Non, c'est pas une intuition divine qui me dit qu'on ne te répondra pas si tu oses poser la question. C'est qu'en fait, la scientologie n'hésite jamais à porter devant les tribunaux civils et pénaux toute diffamation qu'elle estime à son encontre. Et elle n'a jamais été en mesure de porter plainte ou de rectifier la vérité au sujet de la citation que je t'ai donnée. Elle n'a même pas essayé à vrai-dire... Pourtant le site d'où j'ai tiré cette citation de Ron Hubbard, il a souvent subi les foudres des avocats de la scientologie. Parfois, ces avocats ont obtenu gain de cause, parfois non. Tres souvent non.
Mais si ce site n'a jamais eu à s'expliquer sur le sens qu'il donne à cette citation, c'est que la scientologie n'est pas en mesure d'imposer juridiquement une contre-vérité, et pour cause : la phrase veut bien dire ce qu'elle veut dire. Mais je te laisse l'occasion de vérifier cela par toi-même. A toi de voir si cela en vaut la chandelle. Idea
Moi, comme je te disais, je veux pas devenir scientologue et je pense pas qu'ils aient les moyens de faire de moi un esclave par conséquent. Quoiqu'ils en disent... Comme je ne crois pas non plus que Tom Cruise soit anticapitaliste. Je dis cela seulement en apparté puisque je ne voudrais pas que tu crois non plus que je me moque d'une amérique qui ne serait pas au courant qu'un de ses acteurs millionaires est anti-capitaliste de surcroit.
Voilà, bonne chance à toi, et porte toi bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
An Overwhelmed Zealot

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : Terre, France, Marseille.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Sam 6 Mai à 11:39

Citation :
Ron Hubbard il est contre le capitalisme alors ? Parce que si c'est pas le cas, je ne comprend pas comment tu fais pour remettre dans un tel contexte.

C'était qu'un exemple pour montrer que la phrase hors de son contexte peut avoir attrait à des dizaines de choses complétement différentes qui n'ont aucuns rapports.

Cette phrase devait avoir, dans son contexte, un sens particulier, même si il est ironique, c'est tout. Si Ron Hubbard a dit cela (et c'était en 1952, début de la scientologie si j'en crois la date ...) c'est qu'il avait une raison. Je ne pense pas qu'il fasse allusion aux adeptes de la scientologie, dans quel cas il aurait été plus "subtile" surtout aux débuts de la scientologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.survivalisme.fr.tc
kelilwen

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Sam 6 Mai à 13:53

Pour ma part, je vais déjà répondre à ce que tu as écrit ici puisque je n'ai pas eu le temps de le faire auparavant

An Overwhelmed Zealot a écrit:

Les thétans font bien partis du "fluff" de la scientologie, mais le coup des extraterrestres Xenu fait parti d'une oeuvre de fiction d'hubbard (je ne saurais te dire le nom) ou il associe les xenus avec les thetans, certaines personnes ont essayées de faire un rapprochement et voilà ce que ca a donné. Par ailleurs j'ai des amis en OT4 et OT5, et ils n'ont jamais on ne leur a parlé de Xénu.

Je viens de voir que tu avais mis un extrait de ce qui te semblait provenir d'une oeuvre de SF de Hubard. En fait, ce que tu nous a mis est une retranscription des paroles qu'il aurait prononcées lors d'un voyage et nullement une fiction de livre ( ou en tout cas pas seulement, pour me corriger un peu ) Si tu le souhaites, j'essaierais de te trouver un lien pour que tu puisses te faire ton idée là-dessus.
Comme me l'avait effectivement dit le scientologue que j'ai rencontré, l'histoire de Xénu est effectivement tiré des enseignements de la scientologie accessible au niveau OT3. Nous ne tomberons pas d'accord là-dessus apparemment puisque tes amis t'ont affirmé le contraire mais cela porte aussi le nom de " Mur de Feu ", peut-être t'ont-ils davantage parlé de ça. J'ajoute que Hubard aurait dit un jour vouloir " créer une religion, seule façon de devenir vraiment riche ".

Pour les Thétans, je ne pense pas que le terme " fluff " soit particulièrement approprié. C'est tout de même un précept fondamental de la scientologie, qui, sur la base de cet enseignement se propose de localiser les engrammes des Thétans pour les réduire. Et comme tu n'accordes toi-même que peu de foi à l'histoire de Xénu, j'aurais souhaité que tu me dises quelle est selon toi l'origine de ces Thétans. Puisque tu m'as dit que la scientologie n'était pas opaque, je pense que tu peux me l'expliquer sans aucun problème.

Citation :
Des pays la considère comme une religion, ce qui ne veut pas dire que c'est une religion. Des pays la considère comme dangereuse, ca ne veut pas dire que ca l'est.
philosophie religieuse appliquée : philosophie que l'on met en application basée sur certaines croyances, pas forcément théistes.

D'accord, j'ai compris ce que tu voulais dire, mais je me permets une remarque, puisque selon toi c'est davantage " une philosophie religieuse appliquée ", donc une philosophie fondée sur des croyances. Moi la chose me paraît quelque peu paradoxale parce que la philosophie est une recherche objective et rationnelle de la connaissance alors qu'une croyance est subjective et tient de l'adhésion spontanée. Sans même parler de divinités ou quoi que ce soit d'autre, les termes se contredisent entre eux. Donc je ne sais pas exactement où placer la scientologie à ce niveau ???

L'extrait que tu m'as mis par la suite et que je me suis permis de couper corrobore largement mes propos, déjà sur les fameux thétans ( origine ? ) et ensuite il y est fait mention d'une réalité transcendante sous le terme de Dieu. Donc croyance et non philosophie à mes yeux, qui ne permet pas d'accéder aux principes premiers d'une connaissance objective et universelle. Je ne vois donc toujours pas dans quelle catégorie précise se place la scientologie. Pourrais-tu m'éclairer un peu plus à ce sujet ?

Citation :

( je parlais ici de l'opposition des scientologues à utiliser des médicaments )

Exact, mais au niveau chimique, c'est a dire des médicaments purs et durs.

Oui, c'est bien ce que j'avais compris et c'est bien ce que je te disais aussi.
Il est avéré maintenant que la plupart des maladies - mêmes celles dites mentales - proviennent d'un désordre chimique et je ne vois pas quelle autre solution il y a que l'emploi de la chimie pour rétablir l'équilibre. En fait je crois savoir ce que tu vas me dire à ce sujet, mais n'en demeure pas moins qu'il y a possibilité de soulager efficacement et rapidement les sujets malades par la médication. Tu proposerais donc de les laisser souffrir, sachant que plus le désordre persiste, plus le risque de nouveaux problèmes peut survenir sans une surveillance médicale adaptée ?

Citation :

Comme je te l'ai dit auparavant :
je t'assure que si la scientologie était close et opaque, en non conformité avec ce qu'elle prétent être, je le saurais.

Dans ce cas là tu pourras aisément m'expliquer l'origine des Thétans et la fait que la scientologie se fonde sur des croyances quand elle prétend à la connaissance de la connaissance.

Citation :
Au même titre que les partisans de la scientologie cherchent à discréditer les SP ou les PTS ( source potentielle d'ennuis ) ?

Exact.

Tu admets donc bien le caractère discriminant des termes employés par la scientologie puisque tu ne m'as pas reprise sur l'emploi de SP et de PTS. Selon toi, de tels mots donnet-ils à la scientologie l'ouverture à laquelle elle prétend ?

Et parce que je viens d'y songer à l'instant, je renouvelle ma question : en quoi la scientologie permet-elle d'être à la fois membre d'une religion et scientologue ( là-dessus, je te renvoie à ce que j'ai dit sur les monothéismes )

J'avoue que tout ceci me semble très flou pour l'instant et comme la scientologie n'est pas close à tes yeux, je pense que tu sauras m'expliquer. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignorant



Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Sam 6 Mai à 15:29

An Overwhelmed Zealot a écrit:
Citation :
Ron Hubbard il est contre le capitalisme alors ? Parce que si c'est pas le cas, je ne comprend pas comment tu fais pour remettre dans un tel contexte.

C'était qu'un exemple pour montrer que la phrase hors de son contexte peut avoir attrait à des dizaines de choses complétement différentes qui n'ont aucuns rapports.

Cette phrase devait avoir, dans son contexte, un sens particulier, même si il est ironique, c'est tout. Si Ron Hubbard a dit cela (et c'était en 1952, début de la scientologie si j'en crois la date ...) c'est qu'il avait une raison. Je ne pense pas qu'il fasse allusion aux adeptes de la scientologie, dans quel cas il aurait été plus "subtile" surtout aux débuts de la scientologie.

C'est clair que cette phrase doit avoir un sens. Wink "Subtil" ? Non, je pense pas. Comme j'ai du mal à croire que les hopitaux utilisent le même electromètre que celui inventé par Ron Hubbard. Comme je crois aussi me souvenir que dans le récit de ses voyages, il parle de ces 21 races humaines et cultures différentes qu'il a rencontrées. Mais bon, oublie tout çà, je n'y connais rien en scientologie, et encore moins en hopitaux.

Mais il y a quand meme une chose qui me trouble. Je m'explique : j'ai recherché tes autres messages sur ce forum. Comme je l'ai fait pour ceux de Kelilwen ou d'Alix, donc ça ne te vise pas spécialement. C'est seulement parce que ce forum nous donne l'occasion de discuter ensemble. Mais je n'ai trouvé de toi que des messages ayant traits à la scientologie ou à ses dérivés ( que tu nommes survivalisme pour l'occasion ). Je dois reconnaitre que j'ai un peu de mal avec ce genre d'attitude prosélythe. Le prend pas mal, mais le fait est que toi tu donneras une version de ce mouvement, d'autres donneront une version contraire, et je me demande moi comment rester objectif sans prendre de parti-pris.

Je voulais donc t'inviter dans d'autres topics. Ceux que j'ai crée ne t'interessent peut etre pas et c'est ton droit de ne pas te sentir concerné. Mais si je créais un topic ( par exemple dans la partie débats philosophique de ce forum ) avec pour thème : "vos relations familiales, comment les vivez vous ?", viendrais-tu y poster sans trop me parler de scientologie ? merci de me répondre.
Et dans un cas comme dans l'autre, bonne chance et porte toi bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
An Overwhelmed Zealot

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : Terre, France, Marseille.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Mar 9 Mai à 1:06

Citation :
peut-être t'ont-ils davantage parlé de ça. J'ajoute que Hubard aurait dit un jour vouloir " créer une religion, seule façon de devenir vraiment riche ".
Toutes les inventions les plus brillantes ont été concues dans le but de gagner de l'argent. La dianétique en fait partie, mais au moins c'est efficace et peu cher, c'est simplement que beaucoup de monde l'achète...

Citation :
C'est tout de même un précept fondamental de la scientologie, qui, sur la base de cet enseignement se propose de localiser les engrammes des Thétans pour les réduire.
Les thétans sont les engrammes ou abbérations du mental reactif, c'est un principe de base, mais on ne dit pas le mot "thétans", même si il est utilisé pour simplifier les choses.


Citation :
Moi la chose me paraît quelque peu paradoxale parce que la philosophie est une recherche objective et rationnelle de la connaissance alors qu'une croyance est subjective et tient de l'adhésion spontanée.

un système objectif peut être fondé sur des éléments subjectifs.




Citation :
il y a que l'emploi de la chimie pour rétablir l'équilibre
Ou le pouvoir du mental pour rétablir lui même cet équilibre. M'enfin c'est la réponse que tu attendais.

Citation :
il y a possibilité de soulager efficacement et rapidement les sujets malades par la médication
Et par le même biais d'en devenir dépendant et d'avoir des effets secondaires incroyables (moi même étant passé par la psychiatrie, j'en sais assez sur l'inutilité des traitements et les effets secondaires devastateurs...)


Citation :
Tu proposerais donc de les laisser souffrir
Ne pas accepter la médication ne veut pas dire "laisser souffrir"

Il existe des tas d'autres medecines (en particulier la dianétique), comme l'homéopathie, l'acuponcture etc .. qui sont réellement efficaces.

Citation :
Dans ce cas là tu pourras aisément m'expliquer l'origine des Thétans et la fait que la scientologie se fonde sur des croyances quand elle prétend à la connaissance de la connaissance.
Les thétans proviennent de la version simplifiée du mental reactif. En clair, ce sont les abbérations, ou engrammes du mental reactif.

Citation :
Tu admets donc bien le caractère discriminant des termes employés par la scientologie puisque tu ne m'as pas reprise sur l'emploi de SP et de PTS. Selon toi, de tels mots donnet-ils à la scientologie l'ouverture à laquelle elle prétend ?
Il existe une minorité qui est minoritaire et qui effectue des actes suppressifs, tout comme il existe des talibans suicidaires minoritaires qui se font sauter avec les autres.

Citation :
en quoi la scientologie permet-elle d'être à la fois membre d'une religion et scientologue
Croire en un dieu, et appliquer la scientologie.

Citation :
j'ai du mal à croire que les hopitaux utilisent le même electromètre que celui inventé par Ron Hubbard
Ron Hubbard n'est pas l'inventeur de l'électromètre. Je sais qu'il est utilisé en psychiatrie pour étudier et soigner le comportement d'un individu.

Citation :
Mais bon, oublie tout çà, je n'y connais rien en scientologie, et encore moins en hopitaux.
Renseigne toi avant dans ce cas.

Citation :
Mais il y a quand meme une chose qui me trouble. Je m'explique : j'ai recherché tes autres messages sur ce forum. Comme je l'ai fait pour ceux de Kelilwen ou d'Alix, donc ça ne te vise pas spécialement. C'est seulement parce que ce forum nous donne l'occasion de discuter ensemble. Mais je n'ai trouvé de toi que des messages ayant traits à la scientologie ou à ses dérivés ( que tu nommes survivalisme pour l'occasion ). Je dois reconnaitre que j'ai un peu de mal avec ce genre d'attitude prosélythe. Le prend pas mal, mais le fait est que toi tu donneras une version de ce mouvement, d'autres donneront une version contraire, et je me demande moi comment rester objectif sans prendre de parti-pris.
Moui je l'attendais, en fait ce n'est pas du prosélythisme, je suis passé sur les autres sujets mais comme j'ai très peu de temps je m'addonne à un seul, voire deux sujets a la fois. Quand nous aurons terminé de débattre de la scientologie, je passerais à un autre topic.


Citation :
vos relations familiales, comment les vivez vous ?
Très bien, aucuns problèmes, pas de tabou. Et grâce au survivalisme Smile.
J'irais faire un tour sur ton sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.survivalisme.fr.tc
kelilwen

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Ven 19 Mai à 16:53

Désolée de pas avoir répondu avant, ce n'était pas du tout par manque d'intérêt mais de temps Wink

An Overwhelmed Zealot a écrit:

Toutes les inventions les plus brillantes ont été concues dans le but de gagner de l'argent. La dianétique en fait partie, mais au moins c'est efficace et peu cher, c'est simplement que beaucoup de monde l'achète...

Heu, j'aurais tendance à te répondre non quand même, ne serait ce qu'en terme d'époque. De nombreux inventeurs absolument géniaux ont risqué leurs vies, non pour l'argent, mais pour faire progresser la connaissance et la science. Giordano Bruno a été brûlé par l'Eglise pour avoir osé tenter de démystifier la notion d'infini et d'univers. Je doute fort qu'il l'ait fait pour l'argent ( c'est très moderne comme idée, non ? ). De plus les systèmes de pensées les plus brillants élaborés par les philosophes ne reposent nullement sur un quelconque attrait du gain mais sur la volonté de combler l'absence de réponse quant-aux questions existentielles que certaines disciplines ne peuvent résoudre ( pour faire simple évidemment ).
Tout dépend aussi de ce que tu entends par " invention " ? Moi je t'ai parlé de théories mais peut-être que tu vois " l'invention " sous un aspect plus pragmatique et matériel.

Dans un cas comme dans l'autre, le problème demeure le même : si la scientologie se présente comme " une philosophie religieuse ", je te renvoie à ce que j'ai dit à propos des systèmes philosophiques ( aucune notion d'argent là-dessous ), et si elle se présente davantage comme une science ( où là la notion de gain peut éventuellement intervenir et corroborer ce que tu m'as expliqué sur la dianétique - je pense par exemple à l'industrie pharmaceutique ), je te renvoie à la singulière absence de preuves scientifiques quant-à son contenu : il ne me semble pas qu'il y ait des justifications empiriques aux propos avancés par Hubard, tout comme il n'y a pas de trace d'expérimentation et de tests ; or c'est bien la démarche expérimentale qui fonde l'objectivité et la potentialité découvrante des sciences.

Je te dirais donc que la scientologie présente à mes yeux une sorte de forme philosophique et scientifique, sans en avoir le fond cependant, et dans ces domaines, c'est bien sur le fond qui doit être privilégié.

( d'ailleurs, je crois que tu ne m'as pas répondu sur le coût des auditions ? )

Citation :

Les thétans sont les engrammes ou abbérations du mental reactif, c'est un principe de base, mais on ne dit pas le mot "thétans", même si il est utilisé pour simplifier les choses.

Si je comprends bien donc, le mental réactif correspondrait à ce qui est appelé " inconscient " en psychanalyse ?
Pourrais-tu m'expliquer comment fonctionne ce mental ?
A ce que j'ai lu la scientologie aurait pour but de se débarasser pour toujours de ce mental, est-ce bien cela ?


Citation :

un système objectif peut être fondé sur des éléments subjectifs.

La scientologie se présente t-elle comme un système objectif ?
Si elle se veut une connaissance des connaissances en prenant qui plus est la forme d'une science ( cf : les axiomes de la dianétique ), je te répondrais qu'il ne devrait pas y avoir place pour la subjectivité, ou alors nous n'avons peut-être pas la même conception du terme, c'est possible.
Si de plus elle s'apparente à une religion, elle se fonde sur la croyance et la seule adhésion, sans démonstration scientifique, donc elle ne peut à ce titre s'établir comme science ou comme médecine.
Comme le diraient certains : " non liquet ", ce n'est pas clair ...
( pourrais-tu m'éclairer ? )

Citation :

Ou le pouvoir du mental pour rétablir lui même cet équilibre. M'enfin c'est la réponse que tu attendais.

Oui en effet, c'est la réponse que j'attendais, mais pas nécessairement pour la démonter.
A ce titre il me semble qu'il y a quelques similarités avec le bouddhisme, bien que l'identification ne soit pas totale.
Je répète donc ma question : en fait comment fonctionne ce mental, comment expliques-tu qu'il serait susceptible de rétablir cet équilibre ?

Citation :

Et par le même biais d'en devenir dépendant et d'avoir des effets secondaires incroyables (moi même étant passé par la psychiatrie, j'en sais assez sur l'inutilité des traitements et les effets secondaires devastateurs...)

Je ne me permettrais certes pas de remettre en cause ton expérience à ce sujet : pour avoir des proches qui y sont passés aussi, je sais à quel point c'est difficile Wink
Cependant on ne peut pas remettre en cause l'efficacité de certains traitements psychopharmacologiques( le lithium par exemple ) quand ils sont reliés à un continuum de fragilités biologiques. Cela dépend aussi de la gravité des troubles : dans le cas d'un dérèglement de lithium ( par exemple il me semble que c'est le cas dans la maniaco-dépression, qui en plus est génétique ), je crois qu' une psychotérapie serait tout-à-fait inutile.
Dans ce cas, comment expliquerais-tu que le mental, ou la volonté, puisse pallier à ce manque chimique ?


Citation :

Ne pas accepter la médication ne veut pas dire "laisser souffrir"

Oui bien sûr. Quelle solution proposes-tu justement pour ne pas " laisser souffrir "?
Dans le cas d'une dépression nerveuse par exemple, il est possible de diminuer considérablement le temps de cette dépression grâce aux anti-dépresseurs de troisième génération ( ceci dit je ne pense pas non plus du bien des anti-dépresseurs, mais il faut reconnaitre leurs points positifs dans certains cas ). Là où une dépression pourrait durer plusieurs années ( avec aussi les effets secondaires et les risques qu'elle entraîne )elle est réduite à quelques mois.

Citation :
Il existe des tas d'autres medecines (en particulier la dianétique), comme l'homéopathie, l'acuponcture etc .. qui sont réellement efficaces.

Je les situe quand même pas sur le même niveau. L'homéopathie repose sur un principe thérapeutique avéré, la dianétique, il ne me semble pas.
De plus pour exercer l'acupuncture, il faut de trois à cinq ans d'études, il y a une formation pointilleuse exigée avec diplôme à la clef, ce qui n'est pas le cas de la dianétique ( enfin je crois ? )

Citation :
Les thétans proviennent de la version simplifiée du mental reactif. En clair, ce sont les abbérations, ou engrammes du mental reactif.

Même question que les précédentes : peux-tu m'expliquer le fonctionnement de ce mental réactif et le moyen de le supprimer ?

Citation :

Il existe une minorité qui est minoritaire et qui effectue des actes suppressifs, tout comme il existe des talibans suicidaires minoritaires qui se font sauter avec les autres.

Donc les termes que j'ai cités ne font nullement partie des enseignements classiques de la scientologie, Hubard lui-même ne les a jamais utilisés ?

Citation :

Croire en un dieu, et appliquer la scientologie.

Gros problème quand même : nombre des enseignements de la scientologie sont en contradiction avec les enseignements des monothéismes par exemple. Si on suit la scientologie, on s'écarte par là-même de ce qu'a théoriquement dit Dieu...Que faire ?

Le reste ne me concernant pas, je n'y ai pas répondu. Voilà Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
An Overwhelmed Zealot

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : Terre, France, Marseille.
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Scientologie.   Dim 21 Mai à 16:16

Pour l'explication du mental reactif, c'est exactement ce qu'on appelle l'inconscient en psychothérapie (mais on utilise aussi le terme mental reactif dans ce domaine).

Voici une explication, désolé de reprendre du livre, cependant cela me semble bien clair :

Lorsqu'une personne est totalement consciente, son mental analytique demeure entièrement aux commandes. Lorsque l'individu est partiellement ou totalement « inconscient », le mental réactif entre en jeu, en partie ou en totalité. L'« inconscience » peut être causée par le choc d'un accident, l'anesthésie d'une opération, la douleur d'une blessure ou le délire d'une maladie.

Lorsqu'une personne est inconsciente, le mental réactif enregistre fidèlement toutes les perceptions de l'incident, y compris tout ce qui se déroule autour de la personne et ce qui est dit en sa présence. De plus, il enregistre toutes les sensations de douleur et classe cette image mentale dans ses propres banques de données. On ne peut ni contrôler volontairement ni se rappeler consciemment les images contenues dans le mental réactif. Une personne qui a perdu connaissance lors d'un accident semble être inconsciente et ignorer tout ce qui se passe autour d'elle. Mais en réalité, son mental réactif continue de tout enregistrer minutieusement et le met de côté pour un usage ultérieur.

Le mental réactif n'enregistre pas les souvenirs tels que nous les connaissons. Il enregistre un type particulier d'images mentales, appelées engrammes. Ces engrammes forment un enregistrement complet, dans les moindres détails, de toutes les perceptions présentes pendant un moment d' "inconscience" partielle ou totale.

Voici un exemple d'engramme : une femme reçoit un coup au visage et tombe. Elle perd connaissance. Un homme lui donne un coup de pied dans les côtes et la traite d'hypocrite, de bonne à rien. Il lui dit qu'elle ne sait pas ce qu'elle veut. Pendant ce temps, le robinet coule dans la cuisine, une voiture passe dans la rue et, dans le feu de l'action, une chaise est renversée.

L'engramme contient un enregistrement ininterrompu de toutes ces perceptions.

Le problème du mental réactif, c'est qu'il « pense » par identités, c'est à dire qu'il considère que tout est identique. Il ne connaît qu'une seule équation : A=A=A=A=A. Lorsqu'il « pense » à cet engramme, le mental réactif « raisonne » de la façon suivante : la douleur du coup de pied égale la douleur du coup au visage égale une chaise qui se renverse égale une voiture qui passe égale le robinet égale le fait qu'elle est hypocrite égale le fait qu'elle n'est bonne à rien égale qu'elle ne sait pas ce qu'elle veut égale le ton de la voix de l'homme qui l'a frappée égale l'émotion égale une hypocrite égale un robinet qui coule égale la douleur du coup de pied égale la sensation à l'endroit où le coup de pied a été reçu égale le bruit d'une chaise qui se renverse égale ne pas savoir ce qu'on veut égale... Mais pourquoi continuer ? Chacune des perceptions de l'engramme, sans exception, est égale à toutes les autres perceptions contenues dans cet engramme.

À l'avenir, lorsque cette femme se trouvera en présence d'assez d'éléments similaires à ceux qui sont contenus dans l'engramme, l'engramme se réactivera. Par exemple, si un soir le robinet coule et qu'une voiture passe dans la rue alors que son mari (l'homme dans son engramme) la réprimande avec le même ton de voix que celui qui est enregistré dans l'engramme, elle peut ressentir une douleur dans les côtes (où elle a reçu les coups de pieds). Les mots contenus dans l'engramme peuvent aussi devenir des injonctions dans le présent: elle va éprouver le sentiment qu'elle n'est bonne à rien et penser qu'elle ne sait pas ce qu'elle veut. Le mental réactif lui suggère qu'elle se trouve dans un endroit dangereux. Si elle reste sur place, les douleurs qui se déclenchent aux endroits où elle a reçu des coups peuvent engendrer une prédisposition à la maladie ou même une maladie chronique. On appelle restimulation ce phénomène du « réveil » de l'engramme.


Ensuite pour répondre à tes questions, je considère la dianétique comme une invention dans le sens que c'est une technologie mise au point par un être humain qui permet d'accomplir quelque chose.
La dianétique ne se fonde pas sur des données expérimentales, mais sur des vérités fondamentales (ex : le mental reactif, l'impulsion de survie etc...), bien sur, Ron Hubbard n'a pas été le premier à se rendre compte qu'il existait 2 mentals.

Pour le coût des auditions, personnellement le tout m'est remboursé par la sécurité sociale, mais je donne tout de même une contribution de 5€.

Citation :
A ce que j'ai lu la scientologie aurait pour but de se débarasser pour toujours de ce mental, est-ce bien cela ?
Exact, et c'est la perte du mental reactif qui fait passer un individu de l'état de préclair à l'état de clair.

L'état de clair est un état absolument jouissif constant de liberté, de joie et de bonheur.

Citation :

Voici quelques-unes des caractéristiques du Clair :

* Libéré des aberrations et des maladies psychosomatiques existantes ou potentielles ;

* Autodéterminé ;

* Énergique et persévérant ;

* Libre d'exprimer ses sentiments ;

* Ses perceptions, sa mémoire, son imagination, sa créativité et son esprit d'analyse atteignent un niveau bien supérieur à la moyenne ;

* Équilibré et sain d'esprit ;

* Ressent librement ses émotions ;

* Prend plaisir à la vie ;

* Moins enclin aux accidents ;

* En meilleure santé ;

* Capable de raisonner et de réagir rapidement.

La joie de vivre et le bonheur sont l'apanage de l'état de Clair.

C'est vraiment un état excellent ^_^.

Citation :
elle se fonde sur la croyance et la seule adhésion, sans démonstration scientifique, donc elle ne peut à ce titre s'établir comme science ou comme médecine.
De nombreuses expériences ont été faites bien avant Hubbard afin de prouver tout cela. Lui n'a fait que reprendre des faits prouvés, qu'il a assemblé afin de créer une réelle technologie : la dianétique, et ce ne fût pas une mince affaire. Hubbard écriva 600 livres dans sa vie !

Citation :
comment expliques-tu qu'il serait susceptible de rétablir cet équilibre ?
La pensée à un pouvoir quasi absolu sur le corps et la chimie du cerveau est largement assez complexe pour combler tous les déficits possibles. L'être humain et son mental est largement abouti pour résoudre tout seul les problèmes qui lui sont confrontés

Citation :
Cependant on ne peut pas remettre en cause l'efficacité de certains traitements psychopharmacologiques
Personnellement je préfère une technique gratuite, saine, et qui provient de moi uniquement.

Citation :
Quelle solution proposes-tu justement pour ne pas " laisser souffrir "?
Toutes les personnes ont une origine différente des problèmes, la communication et la réparation du mental reactif est une des clés.

Citation :
il faut reconnaitre leurs points positifs dans certains cas
J'ai essuyé pas moins de 11 traitements, si tu fais le rapport entre les effets secondaires et l'efficacité (assez réduite d'après ce que j'ai constaté) de ces médicaments, tu obtiens un mauvais rapport soin/souffrance endurée.
De plus ces médicaments agissent de manière aléatoire sur l'organisme, c'est différent pour tout le monde, donc impossible de prévoir ce qui risque de se passer, et il faut donc souvent changer de traitement.

Citation :
Je les situe quand même pas sur le même niveau. L'homéopathie repose sur un principe thérapeutique avéré, la dianétique, il ne me semble pas.
De plus pour exercer l'acupuncture, il faut de trois à cinq ans d'études, il y a une formation pointilleuse exigée avec diplôme à la clef, ce qui n'est pas le cas de la dianétique ( enfin je crois ? )
Pour les principes thérapeutiques, j'ai expliqué plus haut.
Pour exercer la dianétique il faut aussi une certaine expérience, et même si elle est plus réduite, c'est ca qui forme le succès de cette méthode, son accessibilité et son efficacité.
Il existe des études de dianétiques, avec diplomes reconnus à la clé.

Citation :
Donc les termes que j'ai cités ne font nullement partie des enseignements classiques de la scientologie, Hubard lui-même ne les a jamais utilisés ?
Il est toujours determiné ce qui est vrai ou faux.
Si tu peux croire les "mauvais propos d'hubbards" comme pour les esclaves, tu peux croire ca aussi, ce qui retirera tous les doutes possibles pour le racisme et les intentions dangereuses de la scientologie :

Citation :
" Nous, les membres de l'Église, croyons: que tous les hommes, quelles que soient leurs race, couleur, croyance, ont été créés avec des droits égaux, que tous les hommes ont le droit inaliénable d'exercer leurs propres pratiques religieuses, que tous les hommes ont le droit inaliénable de décider de leur propre vie, que tous les hommes ont le droit inaliénable à l'équilibre mental, que tous les hommes ont le droit inaliénable d'avoir leur propre défense, que tous les hommes ont le droit inaliénable de concevoir, choisir, assister ou soutenir leurs propres organisations, églises et gouvernements, que tous les hommes ont le droit inaliénable de penser librement, de parler librement, d'écrire librement leurs propres opinions et de s'opposer , de se prononcer ou d'écrire sur les opinions des autres, que tous les hommes ont le droit inaliénable de créer leur propre espèce, que les âmes des hommes ont les droits des hommes; que l'étude du mental et la guérison des maladies d'origine mentale ne devraient pas être séparées de la religion, ni tolérées dans les domaines non religieux, et qu'aucun agent autre que Dieu n'a le pouvoir de suspendre ou de négliger ces droits, de façon ouverte ou couverte.


Et nous, membres de l'Église, croyons: que l'homme est fondamentalement bon; qu'il cherche à survivre; que sa survie dépend de lui-même, de ses semblables et de l'accomplissement de sa fraternité avec l'univers.


Et nous, membres de l'Église, croyons que les lois de Dieu interdisent à l'homme: de détruire sa propre espèce; de détruire la raison des autres; de détruire ou d'asservir l'âme d'un autre; de détruire ou de réduire la survie de ses compagnons ou de son groupe.


Et nous, membres de l'Église, croyons que l'esprit peut être sauvé et que seul l'esprit peut sauver ou guérir le corps. "

Citation :
nombre des enseignements de la scientologie sont en contradiction avec les enseignements des monothéismes par exemple
Aurais tu des exemples ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.survivalisme.fr.tc
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scientologie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scientologie.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Scientologie
» SCIENTOLOGIE et COMMISSION DES CITOYENS pour les DROITS DE l'HOMME
» L'université de la terre des 17 et 18 octobre 2008
» Bonjour à tous
» votre avis sur les fleurs de bach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extrémistes parce que réalistes :: Débats :: Débats philosophiques-
Sauter vers: